Couteau

Couteau

Ce couteau présente un manche recourbé, formant une seule pièce avec la lame. Le
manche se termine par une tête de bouc, identifiée par ses longues cornes retournées vers
l’arrière. Les yeux et les narines, indiqués par des perforations circulaires, ont probablement été jadis incrustés de turquoise. Un anneau saillant sous le manche sert de
moyen de suspension.

Le manche lui-même, orné d’une série de stries annelées, s’allie
d’un bloc à la lame sans arrête de séparation. Bien qu’ayant été
brisée, l’extrémité de la lame a été habilement réparée. Son extrémité relevée vers
l’extérieur semble avoir été spécialement conçue pour écorcher les animaux sans en
endommager la fourrure.